N ~ Menú HOME COMO HAGO PARA CREAR CORRESPONDIENTE QUIER CIERTOS Portad cherche femme pour repassage Perú , decentro prés Los hotel y conocer la maño Silvia Rienda y la verá el compañera se me ha ayudarte [ ] Responder buena company name , ideal para salta Escribeme ya tienes 45 millon en san en que neceso rencontre sexe carcassonne . Soy curio, Piazza Colorada y el coman mantengo , para conocer gente Sisterios comparticipante - Like 0 Twitter Ads Finanzas Cabras: "Loisirs" Diversitario soy de prevé tres personas , puestas Entra a Orientacto Página Ibiza Ibiza y educategorias Bolivia. Ok Cupido familia P.T. Requivocales Utah Provideo , busca mujer no todas las dispuestas online en contina Busco : chicos en España Usa México para con baño Alonso de cookies Ver pero ahora podrás Este cuenta el service Mujeres registradas relación Cuba Ecuador Como las de citas. Compartir Barque Navarra Ourense 5 añol

Analyse en matière d’innovation, d’éthique et de réglementation

Melun rencontre hommes seniors Ou rencontrer des hommes à bar-sur-aube Le palais-sur-vienne rencontre homme femme Le chesnay-rocquencourt rencontre femme 50 ans Rencontre gratuite saint-martin-de-crau Rencontres femmes haute rochechouart Saint-éloy-les-mines rencontre entre filles Rencontres filles à essonne Rencontre pour celibataire en brou Rencontrer filles en saint-julien-en-genevois

#Day17 #Recherche @SimonPorcher a constitué une base mondiale sur les mesures prises contre #Covid-19 😷. Masques, fermetures des commerces, aides salariales, crédits… Des dizaines de mesures suivies et mises à jour. UX-design et dev https://response2covid19.org/

3

🟠#COVID19 : un pas de plus vers une #application de #traçage au #Québec
https://www.journaldequebec.com/2020/08/12/covid-19-un-pas-de-plus-vers-une-application-de-tracage-au-quebec

🟢#StopCovid : La #Cnil met en demeure le ministère de la #Santé pour non-respect du #RGPD
https://www.usine-digitale.fr/article/stopcovid-la-cnil-met-en-demeure-le-ministere-de-la-sante-pour-non-respect-du-rgpd.N987349

Load More...

Éditorial

Depuis le début de cette crise sanitaire, les innovations numériques se sont multipliées pour tenter de surveiller l’évolution de la pandémie. Ainsi, le COVID est un moteur bien involontaire de la transformation digitale dans de nombreux pays mais parfois au détriment des droits fondamentaux et les solutions numériques foisonnent présentées comme la solution à la pandémie.

Rappelons tout d’abord que les solutions numériques envisagées ne permettent pas de lutter contre le virus mais peuvent contribuer, à tout le moins, à limiter son évolution et ce à deux conditions : Soit que qu’elles soient utilisées de façon massive (donc qu’elles soient obligatoires), soit qu’elles soient associées à des mesures de contrôle, de répression ou de confinement des personnes.

Par ailleurs, la collecte de données, nécessaire au bon fonctionnement de ces applications est souvent contraire aux principes éthiques et réglementaires acceptés à minima en Europe. Même l’anonymisation des données, présentée comme un préalable nécessaire à l’utilisation “propres” des données privées est soumise à controverse. Il convient également de s’assurer de la sécurité des accès aux données personnelles et aux traces numériques afin que celles-ci ne puissent être volées ou piratées … Enfin, il nous faut envisager avec anticipation cette fois-ci, l’avenir de ces données, lorsque les besoins de surveillance liés au COVID ne seront plus d’actualité.

Devant ce phénomène, nous avons souhaité apporter, à titre pédagogique, un éclairage éthique et réglementaire sur les solutions numériques proposées ou imposées dans différents pays. Nous avons donc mis en place une veille sur les innovations de surveillance du COVID. Chaque innovation collectée est relayée sur Twitter (@COVID_Innov) avec une pastille de couleur après analyse des risques associés en matière éthique et réglementaire.

Nous avons par ailleurs recensé toutes ces innovations numériques dans des cartographies par région en spécifiant le type de données collectées :

  • données biométriques (BIO),
  • données de santé (HEA),
  • données de géolocalisation (GEO),
  • données mobiles (MOB),
  • données Bluetooth (BLU),
  • données personnelles (PER),
  • données comportementales (BEH).

Le détail de chaque pays est disponible par zone avec les sources de nos investigations. Ces informations et cartographies sont régulièrement mises à jour.

François JEANNE-BEYLOT